Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 14:41

La section PCF de Perpignan communique:

 

 

Quand le boulevard nord-est sera achevé , les nuisances (bouchons, pollution…) générées par le pont décidé unilatéralement par Jean Paul Alduy (l'urbaniste), seront multipliées par 2 ou par 3. Car il deviendra le point de passage du flux supplémentaire de voitures bloquées par l'engorgement du pont Sauvy et tout un quartier sera alors asphyxié.

 

Le rétro-pédalage de la Mairie avec la création d'un rond-point en lieu en place des feux tricolores ne règlera que partiellement le problème.

Il serait pragmatique, voire courageux, d'engager des travaux de bon sens en ville pour la mise en place d'un vrai service public de transport avec un réel plan de circulation et de créer un tramway électrique desservant tous les quartiers de Perpignan et de l'agglo en utilisant toutes les voies existantes, TER compris, afin de limiter le nombre de véhicules circulant en centre ville.

 

Dans son programme des municipales de 2008, poussée par le PCF, la liste de gauche avait entériné la création d'un tel projet, qui redonnerait leur tranquillité à nos quartiers.

 

Il est dommage que le non sens soit la règle dans les instances dirigeantes de notre agglomération.

 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 07:10

Flanqué de F.Clique (adjoint aux finances de Canet) et de R. Grau (élu débauché de la liste Codognes à Perpignan), c’est un Jean-Paul Alduy décontracté qui a présenté le budget 2010 de la communauté d’agglo Perpignan Méditerranée . Un budget de 545 millions d’€ ( comprenant 50 budgets annexes) presque aussi important que celui du Conseil Général (615 millions d’€).

Celui qui n’envisage l’avenir qu’avec une agglo plus étendue, répétait à l’envi que malgré la suppression de la taxe professionnelle, le budget présenté était l’un des meilleurs qu’il ait connu. Pour le prouver il a évoqué une croissance de la base de 10%, une dynamique de recettes qui atteindra un bon rythme à compter de 2012 et un montant d’investissement soutenu (100 millions d’€ par an). Evoquant l’augmentation de 9% des charges de personnel, (4% seulement à périmètre constant), il l’a relativisée par le fait que 42% des charges de fonctionnement ont des recettes. Quant à la dette (621 € par an par habitant) elle diminuerait à compter de 2014.

Celui qui occupe le fauteuil présidentiel ne cache pas son ambition de faire encore grandir son territoire. Le Rivesaltais est l’objet de ses assauts actuels et il semble optimiste sur les réponses attendues. Si son opération de charme réussit, son budget deviendra alors plus gros (620 à 630 millions d’€) que celui du Conseil Général.

Et même si J-Paul Alduy s’en défend lorsqu’on lui pose la question, on a du mal à croire, qu’à ce rythme, la question du maintien de 2 structures (Conseil Général et Communauté d’agglo tentaculaire) qui deviendront concurrentielles, ne se pose pas. Surtout lorsqu’on regarde le classement des postes qui représentent les plus grosses parts du budget de l’agglo. En 1ère position, l’économie, suivie par les routes, l’hydraulique et le pluvial, les transports …

On retrouve ici la problématique posée par le débat autour de la réforme des collectivités locales.

Michel FRANQUESA

 

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 14:03

Une conference de presse en presence de François Liberti se tiendra le Jeudi 21 janvier à 11H à la fédération du PCF des PO au 44 av de Prades.

Cette conférence aura pour objectif de communiquer notre position quant à la presence de 4 vice-présidents communistes sur la liste de Georges Frêche.

Fraternellement.


Partager cet article
Repost0